Fières de leurs traditions, les Maisons de champagne invitent volontiers à la découverte de leurs caves où leurs précieuses cuvées restent de longues années. Ces caves creusées dans la craie, parfois à l’endroit d’anciennes crayères gallo-romaines, garantissent l’obscurité, la température constante et l’hygrométrie, indispensables à l’élaboration de ce vin mythique.

 

Les caves Mercier

La plus familiale des visites de cave de champagne de Reims, commence par une petite vidéo mettant en évidence l’avènement de la marque Mercier. Puis, on descend dans les caves par un ascenseur panoramique laissant apparaître en maquette, le patrimoine Mercier. Près de 30 mètres plus bas, on prend place dans un petit train, qui vous fait déambuler, à travers une partie des galeries.

L’ensemble s’étend sur 18 km, creusées au XIXe siècle. Parfaite pour les enfants et les personnes âgées, la visite des caves Mercier est l’une des plus confortables.

 

Les caves de Chez De Castellane

Pour visiter une partie des 6 km de caves de champagne Reims, de chez De Castellane, il faut s’engouffrer dans un énorme tonneau et descendre 32 marches. Arrivé dans une grande salle, un guide s’attarde sur le vignoble et la maison fondée en 1895 par le vicomte de Castellane qui a rejoint le groupe Perrier en 1999. La visite se poursuit par les machines d’embouteillages, puis viennent les caves où 8 millions de bouteilles y séjournent tranquillement. On vous conseille de grimper en haut de la célèbre tour de 66 mètres de haut, comptant 287 marches. Au sommet, la vue à 360º y est magique. La visite de cave est gratuite pour les enfants moins de 12 ans.

 

Napoléon 1er chez Moët & Chandon

La visite des caves Moët & Chandon, est l’occasion de rappeler le passé « impérial » de la maison. On peut observer la lignée des dirigeants, avec leurs portraits dans le hall. Le maire d’Épernay fit construire un jardin à la française et une orangerie, où séjourneront Napoléon et Joséphine. En mars 1814, l’Empereur y revient pour la dernière fois, et remet au maire sa Légion d’honneur. Ce lien fort à l’Empereur sera entériné, par le dépôt de la dénomination « impérial » pour le champagne Moët. Après le visionnage d’une courte vidéo, on descend plusieurs marches pour se retrouver dans d’immenses galeries faiblement éclairées, pour ne pas déranger les lots de flacons de champagne qui attendent le nombre d’années nécessaires pour devenir de grands crus.